Hôpital privé
Est Parisien

Rechercher Mon espace personnel Ramsay Services

Votre admission à l’Hôpital Privé de l’Est Parisien

Votre admission à l’Hôpital Privé de l’Est Parisien - Clinique d'Aulnay comporte des formalités administratives indispensables, notamment pour assurer le règlement de vos frais d’hospitalisation par les organismes de sécurité sociale et les mutuelles.

Le bureau des entrées est à votre disposition pour vous aider dans vos démarches et vous fournir toutes les informations sur votre séjour.

Pour réaliser vos formalités, le service des admissions est ouvert tous les jours de 9h à 19h.

Lorsque vous connaissez la date de votre hospitalisation, vous pouvez effectuer les formalités d’admission par anticipation au sein de l’établissement, auprès des agents du bureau des admissions.

Pour aller plus loin

Pensez à consulter la liste des pièces justificatives nécessaires à votre admission.

 

Afin de vous accueillir dans les meilleures conditions possibles le jour de votre admission, il vous sera demandé de vous rendre au service de préadmission après la consultation préalable à votre hospitalisation avec votre chirurgien ou votre médecin.

 

Votre préadmission en ligne

Afin de faciliter vos démarches administratives, vous pouvez effectuer votre dossier de pré admission en ligne sur le portail Ramsay Services directement accessible depuis le site internet de l'Hôpital Privé de l'Est Parisien.

Sur cet espace, vous pourrez également choisir le niveau de confort de votre chambre, sous réserve des disponibilités le jour de votre entrée.

Si toutefois vous ne pouvez effectuer votre pré admission en ligne, rendez-vous à l'Hôpital Privé de l'Est Parisien au service des pré admissions 10 jours si possible avant votre entrée en vous munissant des documents suivant en fonction de votre situation :

  • la fiche de préadmission dûment complétée,
  • la carte vitale et/ou son attestation,
  • la prise en charge de la mutuelle, la carte mutuelle ou la prise en charge électronique pour les patients relevant d’une mutuelle avec un portail internet,
  • la photocopie d’une pièce d’identité,
  • le devis d’honoraires des praticiens.

Et, le cas échéant :

  • l’attestation CMU (Couverture Maladie Universelle) et/ou AME (Aide Médicale de l'Etat) en cours de validité,
  • le carnet de soins pour les articles 115 (anciens combattants),
  • l’attestation d’accident du travail,
  • l’autorisation parentale d’opérer pour patient mineur,
  • l’autorisation du tuteur pour opérer une personne sous tutelle.

 

Les conditions générales d'hospitalisation

Au cours de votre préadmission, l'agent admistratif qui s'occupe de votre dossier de pré-inscription s'assure que vous ayez bien reçu le livret d'accueil de l'Hôpital Privé de l'Est Parisien. C'est également lors de ce rendez-vous qu'elle vous informe sur les conditions générales liées à votre hospitalisation :

  • les suppléments hôteliers selon le choix de prestations dont vous souhaitez bénéficier
  • la date et l’heure d’entrée prévue pour votre hospitalisation,
  • les formalités d’entrée,
  • les formalités de sortie. L'agent admistratif préparera, avec vous, votre sortie de l’établissement avec, par exemple, la programmation éventuelle d'un transport adapté (taxi, ambulance...).

 

Votre admission

Le jour de votre admission, présentez-vous à l’accueil central de l’Hôpital Privé de l'Est Parisien. Un agent administratif du bureau des admission vous recevra afin de réaliser les dernières formalités administratives nécessaires pour valider votre entrée. Après ultime vérification de votre dossier, l'agent administratif vous remettra :

  • un bulletin de situation à signer,
  • des étiquettes à remettre au personnel soignant du service,
  • un casque (payant) si vous avez demandé la télévision.

Dès lors, l'agent administratif procèdera, si nécessaire, à la mise en service de la ligne téléphonique et de la télévision. Il vous indiquera le numéro de votre chambre et vous orientera vers l’équipe soignante.

Un chèque de provision vous est demandé. Il sera encaissé dans le cas où vous sortiriez sans effectuer le règlement de vos frais d’hospitalisation. Son montant est variable en fonction du type d’hospitalisation.